Variations sur le même t’aime – 1

Robe cœur froufrous - Carlotta StermariaCe n’est pas tout de raconter comment j’assortis mon amoureux à ma “robe qui tourne”; encore fallait-il la montrer, cette fameuse robe… Dont acte.

Robe cœur froufrous - Carlotta StermariaCette robe a une histoire difficile : je l’ai entamée en 2011 (on peut d’ailleurs en voir l’esquisse dans mes inspirations de l’époque). En fin voile de coton doublé d’un pongé de soie rose pâle, elle a été mise au rebut près de trois ans pour cause de fermeture éclair compliquée à poser. Et puis, pour être honnête, quand aurais-je eu l’usage d’une robe extra-bouffante, décolletée et un rien trop courte?

Robe cœur froufrous - Carlotta StermariaTout a changé à l’annonçe d’un certain mariage : après avoir découpé trois patrons et une  robe de soie, je n’étais toujours pas convaincue par mes choix… Le temps pressant, j’ai exhumé la belle endormie. Une fermeture éclair et six mètres de volants plus tard, j’étais habillée.

M0002585_cJe ne crois pas avoir jamais porté de robe plus girly : le rose, les fleurs, le décolleté en cœur, son mouvement, ses volants… Ajoutez à cela mes escarpins vernis, mes fleurs dans les cheveux et le nœud pap´ de mon cavalier et on frôle le too much, à moins qu’on ne soit carrément en plein dedans. M’en fiche : j’ai passé dedans une excellente journée, et ayant porté au moins une fois dans ma vie cette excentricité à froufrous, n’ai pas le moindre regret. C’est le principal, n’est-ce pas?

les photos sont de Madhya.

Robe cœur froufrous - Carlotta StermariaIt´s one thing to say you matched your date’s bow tie to your dress, but then it´s time to show said dress to the world wide web.

Robe cœur froufrous - Carlotta StermariaThis dress has a long, hard story. I begun to make it in 2011 (you can see the sketch here), but left it in a bag for a long while : the zipper was very difficult to insert on the thin cotton voile, lined with pale pink punged silk. Plus, to be honest, I had no real need of a slightly too short puffy dress with a lot of decolletage.

Robe cœur froufrous - Carlotta StermariaThings changed with the announcement of a certain wedding. Having of course decided to make my own dress, cut three patterns and one dress, I still wasn’t happy with my choices… I pulled the sleeping beauty out of its bag, lengthened it with a 6 meters frilly flounce, and voilà.

Robe cœur froufrous - Carlotta StermariaI don’t think I ever wore anything as girly as this. The pink, the flowers, the heart-shaped neckline, the floating skirt, the flounces… Add my patent pumps, the flowers I wore in my hair and my beau’s matching bow tie and it may have been just a little bit too much. But hey : I spent an excellent day in this dress, having had at least one occasion to wear such a frilly eccentricity, and have therefore no regrets. Sounds pretty OK to me.

pictures by Madhya!

29 thoughts on “Variations sur le même t’aime – 1

  1. Elle est super jolie cette robe, je ne vois pas en quoi c’est too much, je la verrais bien portée en week end. J’habite à Paris, tous les styles sont permis, mais je pense qu’en province, pour un dîner entre amis ou quelconque activité sympathique ce serait bien aussi.

    Bref, j’encourage fortement à la porter.

    Dommage qu’on ne voit pas le tombé de la robe (elle est toujours prise dans les mains sur les photos ou en mode action) aha

    1. Haha, très juste! On en a pris des “normales” avec Madhya, plus d’autres qui montraient la doublure, mais elles ne font pas partie de sa sélection finale apparemment _ je ne m’en étais pas rendu compte non plus. Ceci dit, son mouvement et ses froufrous invitent tellement à bouger et à tournicoter que ces photos sont peut-être plus représentatives…

    1. Merci! C’est également ma préférée. J’ai la grande chance d’avoir une photographe fortiche et inventive!

  2. The greatest thing about wedding season (after seeing two people happy, of course…): pretext to wear the prettiest dresses!

    1. My point entirely! I don’t mind the food, wine, and getting to see my whole family in a pretty castle, either…

    1. Merci! J’avoue que ça dépend du style de chacune, mais elle est tout de même assez éloignée du mien au quotidien (sans compter qu’elle gagne à être portée avec des talons bien hauts), avec le volant, la doublure en soie et son “bruit froufroutant” caractéristique!
      Cela dit, j’en ai fait une avec le même patron que je n’ai pas hésité à prendre dans ma valise d’été…

  3. Wahouu!! Je ne pourrais jamais porter ce genre de robe, mais qu’est-ce que ça me fait rêver… La quintessence de la féminité…
    Et bravo, car elle a dû effectivement te demander du boulot!
    (au passage, ça veut dire quoi, “sous-piquer” une doublure?)

    1. Merci!! Au passage, je suis toute excitée que tu commentes ici, parce que tu possèdes la machine de mes rêves (je sais que c’est assez absurde)…

      Alooors… Je ne suis pas très sûre de mon terme, qui est une traduction obscure d’une technique trouvée sur des blogs américains. Mais en gros : pour éviter que la doublure (ou la parementure, ou le biais) ne “déborde” à l’extérieur sur l’encolure, on la pique à 1 mm de cette dernière, en prenant avec les surplus de couture (et, dans mon cas, la talonnette qui stabilisait le décolleté). Et pouf! Ça ne déborde plus! C’est clair pour toi, ou il n’y a que pour moi que c’est compréhensible?

  4. Quelle jolie robe légère et féminine que tu portes à merveille :)
    J’aime beaucoup le tissu et je pense que tu peux la porter à de nombreuses occasions en été en laissant tomber les escarpins et les fleurs, c’est une petite robe estivale parfaite pour être habillée d’un rien !

    1. Merci! Mais à vrai dire, avec son gros volume et sa doublure en soie, elle est un peu trop chaude pour être portée ainsi. J’envisage de faire quelque chose avec mon restant de tissu, par contre…

  5. Une merveille cette robe !! Tu as bien raison de t’être obstinée, elle est splendide !
    Je suis d’accord, elle n’est peut-être pas facile à porter tous les jours (quoique… personnellement, depuis que je couds, je m’étonne à porter des trucs qui me faisaient rêver mais que je n’aurais jamais porté avant).
    En weekend, en vacances, par contre, je la vois tout à fait… à Rome par exemple, sur une vespa ;)

  6. Alors là, je suis totalement soufflée! Mais quelle merveille, cette robe!! Ca valait vraiment le coup que tu la termines, elle est magnifique et tu la portes très bien. Les photos sont juste… éblouissantes!

  7. Je suis juste baba devant le decolleté! J’ai pas bien compris le principe de la talonnette pour stabiliser: c’est une technique de sioux? En tout cas le rendu est magnifique, bravo!

    1. Merci! C’est une technique trouvée il y a bien longtemps sur un blog américain (sewaholic?) : on coud la talonnette entre la doublure et l’extérieur pour renforcer la couture et éviter qu’elle ne gondole ou ne bouge trop, mes deux tissus étant assez fins.

  8. Bonjour,

    Je trouve cette robe vraiment magnifique, ce tissu est superbe! elle te va super bien félicitation pour cette belle création!

    Je pense qu’elle peut réutilisable en beaucoup d’occasion notamment lors des beaux jours. Quel est le patron utilisé pour cette robe?

    Bonne journée!

    1. Merci! Le patron est celui-ci _ je ne le note pas ici parce que je ne vois pas mon blog comme un blog strictement de couture, mais en général, je partage ce genre d’infos sur la page Thread & Needle dédiée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>