Pavot des Panoramas

veste-pavot-deer-and-doe-1

Lorsque j’ai entamé ce carnet de style, j’avais de grands, grands projets de couture. Parmi eux, une veste ou un manteau. Cela n’a pas eu lieu, entre autres parce que je suis une grande procrastinatrice doublée d’une porteuse endurcie de blousons de cuir. Et puis les manteaux, c’est intimidant. Cependant, lorsqu’Eléonore, la talentueuse créatrice de Deer and Doe, a sorti la Veste Pavot, je me suis dit que cette affaire avait l’air faisable. Il m’a fallu un peu de temps mais voilà : j’ai fabriqué un manteau _ sacrée étape dans le parcours d’une couturière.

veste-pavot-pli-creux-dos-martingale

L’intérêt (entre autres) de la couture, c’est qu’on peut virtuellement faire tout ce qu’on veut : un vêtement unique, regorgeant de petits détails choisis et faits par soi. Pour donner un tour plus seventies à ce léger manteau d’inspiration rétro, je l’ai rallongé, j’ai rendu son col plus pointu, j’y ai ajouté un pli creux dans le dos, ainsi qu’une martingale, et creusé de petits plis en haut de la manche en rappel. Cependant, ce que je préfère, c’est ce qui ne se voit pas : j’aimais beaucoup le sergé de coton couleur biscuit, qui est très velouté, mais je n’aime pas porter de manteau non doublé, comme le prévoit le patron d’origine : j’aime les doublures glissantes et soyeuses. Il existe de nombreuses instructions en ligne pour dessiner une doublure, mais cela semblait un peu fastidieux… J’ai donc découpé toutes les pièces en double dans un doux satin de soie et les ai toutes cousues en même temps avant de recouvrir mes coutures en biais Liberty. Je crois en avoir utilisé plus de dix-sept mètres au total, donc peut-être faudrait-il que je revoie ma définition de “fastidieux”…

veste-pavot-pli-creux-epaule

Tel quel, ce manteau n’est nullement parfait (boutons et boutonnières sont perfectibles, le tissu se froisse beaucoup et n’est pas imperméable), mais je l’ai porté très régulièrement depuis sa fabrication en mars, chaque fois avec fierté. Une constance qui m’a fait remarquer que je ne porte que peu, au quotidien, les vêtements que j’ai faits pour moi. En conséquence, j’ai décidé de participer au défi me-made-may de Zoe : porter un vêtement fait main par jour. On verra si je m’y tiens!

Ces belles photos du passage des panoramas ont été prises par mon amie Madhya (@ Noctvrna)

Veste-pavot-deer-and-doe-3

 Back when I stared this blog, I had big, big sewing plans, and aong them, a jacket or a coat. It didn’t happen : I’m a big procrastinator and a leather jacket wearer. Plus coats are a bit intimidating, right? However, when Eleonore, the talented designer behind Deer and doe relesaed the  Pavot jacket, it suddenly seemed… feasible. It took me some time, but here I am : I made a coat _ quite a milestone in a seamstress life.

veste-pavot-doublure-biais

One of the perks (among other things) of sewing is that you can virtually make anything you want : unique clothes filled with little details carefully chosen and designed by yours truly. I wanted to give it a seventies edge, so I lengthened it a bit, made the peter pan collar a bi pointi-er, aded pleats in the back and on the sleeves, as well as a martingale. However, my favorite parts are the ones remaining invisible : while I loved my soft, biscuit-colored cotton twill, I dislike coats that don’t have a lingin. There are plentyinstructions on how to draft a lining on the web, but that seemed tedious, so I just cut the main pieces ina lovely pink silk charmeuse and hong-kong finished all the seams wih Liberty bias _ maybe I should revise my definition of “tedious”…

Veste-pavot-deer-and-doe-2

This coat is not by any mean perfect (my buttons and buttonholes could be better and the shell fabric creases easily), but I’ve proudly worn it very often since mach, when I made it. By contrast, I noticed I don’t usually wear very often the clohes I made for myself. Hence I dedided to take part to Zoe’s Me-made-may challenge this year and try to wear one handmade garment a day. Let’s see if I can do it!

Pretty pictures of the Passage des panoramas were kindly taken by my friend Madhya (@ Noctvrna)

37 thoughts on “Pavot des Panoramas

  1. Waow ce manteau est vraiment magnifique, c’est la plus belle version de Pavot que j’ai vu, et les modifications apportées sont très classe, un grand BRAVO!
    Il te va bien sûr très très bien et les photos sont superbes!

  2. Bravo, c’est une version magnifique, et bravo à la photographe pour ces prises de vues superbes. Bonne continuation en couture. Je découvre ce blog et je vais continuer ….

    1. Merci! J’aime moi aussi beaucoup les prises de vue de Madhya et me trouve très chanceuse d’avoir le concours d’une telle photographe!

  3. bravo pour ce manteau, i lest mangifique, il vous va super bien (vous êtes mangnifique donc tout vous va sans doute), j’aime bien la longueur, le pli creux dans le dos, le tissu soyeux, tout est bien choisi. j’ai envie de ce manteau depuis un bon moment mais comme je ne suis plus filiforme mais plutôt en formes, j’ai peur du coté grossissant avec du lainage et j’ai envie de le tenter avec du lin enduit pour commencer.
    par contre pour les coutures recouvertes de liberty…pour faire moins fastidieux, j’aurais coupé toutes les pièces comme vous dans la doublure mais j’aurais assemblé le haut, puis assemblé le haut doublure sur l’envers et haut dessus , pour le bas pareil et je n’aurais plus eu qu’à recouvrir la couture de la taille . je me trompe peut-être mais la doublure ne me semble pas si compliquée à assembler… mais bon je ne l’ai pas encore cousue, cette veste!
    bravo!
    Marie

    1. Merci ; J’avoue qu’une version en lin enduit me fait également bien envie… Je suis sûr qu’il y avait plus simple que ma méthode de finition pour l’intérieur, mais autant être honnête : j’ai également fait ce choix parce que je raffole de ce genre de détail en général!

  4. Wahou, je suis fan de ta version, elle est superbe avec tous ces jolis détails rétro, sa longueur qui te va parfaitement, la martingale, le pli creux, etc!
    Et pour ne rien gâcher, les photos sont vraiment réussies!
    Je découvre ton blog et j’aime beaucoup ton univers, je suis ravie!

  5. J’ai un vrai coup de coeur, il est magnifique. Cela fait longtemps que j’hésite, je n’étais pas complètement convaicue mais c’est chose faite. Les modifications sont parfaites, juste ce qu’il fallait pour le sublimer. J’adore cette couleur. Mille bravos !

    1. J’ai hésité longtemps moi aussi, et désormais je regrette de ne pas l’avoir essayé plus tôt! Disons que je crois aussi que c’est atouts de ce patron : il a des lignes simples et bien dessinées, mais qui laissent aussi la possibilité de le personnaliser.

    1. Bien vu! je n’ai pas beaucoup alimenté ni modifié mon profil depuis son ouverture, ce serait bien que je me penche un peu dessus… Mais disons aussi que c’est un peu depuis ce manteau que je ne me sens plus trop “débutante”.

  6. Superbe! Il valait vraiment le coup de s’y attarder! Ma veste pavot est étendue sur une chaise depuis si longtemps que je n’ose plus m’y remettre… Avec ta version, cela donne vraiment envie de retourner la voir!

    1. Je suis moi aussi coutumière des projets qui prennent la poussière, malheureusement (mon tout premier projet de manteau en a fini dans la benne de recyclage)… Mais comme le prouve ce billet, rien n’est perdu!

  7. Superbe! J’aime beaucoup le rendu de ton manteau! T’as du sacrement de faire ch*** a recouvrir toutes tes coutures!! Et au prix du biais liberty tu dois en avoir pour plus cher de biais que de tissus je suis sûre! ;) Au moins tes efforts ne sont pas vains puisque le résultat est magnifique. Moi j’ai déjà 2 versions en tête, les tissus sont prêts, reste plus qu’à trouver le temps!

    1. Oui, c’était long, et oui, ton calcul est malheureusement exact! D’autant plus que je me ferais hacher en petits morceaux avant de faire mon propre biais alors qu’il en existe du tout fait. Mais j’ai la passion des finitions au biais invisible, donc disons que je le prends bien!

  8. wahou ! je n’ai jamais été très fan de cette veste mais ta version est ravissante ! bravo pour toutes ces modifications qui la rendent carrément unique !

    1. J’ai hésité longtemps avant d’acheter le patron (je le trouvais “trop simple”), donc je vois ce que tu veux dire. Ce sont les modifications que j’avais envisagées qui m’ont convaincue de me lancer. Mais il est très bien conçu et se prête justement à un tas d’ajustements!

  9. Tu disais que la réalisation avait été longue, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle! C’est vraiment magnifique, et cette teinte poudrée te va très bien.

    1. Merci! Cela dit, heureusement que je n’avais pas tout à fait la mesure du temps que ça prendrait…

  10. Oh c’est tellement beau, c’est largement le plus beau Pavot et même le plus beau manteau fait main que j’ai jamais vu! J’adore le côté Mad Men, tu peux être fière de toi <3

    1. Merci! Même si, après 2 mois d’utilisation, j’aurais sans doute fait quelques choses différemment…

  11. Que c’est joli tout ça ! Le manteau, la coiffure, les photos, le sac bleu, ta jupe fleuri et ces kilomètres de biais (Betsy ?). Tout te sied et ça rayonne. Et puis je découvre ce petit chez toi et on s’y trouve bien !

    1. Merci beaucoup (et au passage, très joli nom de blog)! Le biais est du Betsy Ann, pour être exacte : le même en plus petit et détaillé.

  12. Pour moi la plus belle Pavot que j’ai vue !
    Elle est splendide et le jour où je me déciderai à coudre la mienne je m’inspirerai de ta version sans aucun doute !

    1. Ah, mais je n’avais pas vu ton commentaire, merci beaucoup! N’hésite pas à revenir la signaler ici lorsque tu l’auras finie, je serais très curieuse de la voir!

    1. Merci! Et hum, si c’était à refaire pour le biais, je crois bien que je le referais quand même!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>