“Mai fait main” – 2

#mmay14 - 2

Ça y est : Me-made-may, c’est fini. Je suis ravie d’annoncer ici que j’ai surmonté ledit défi en portant chaque jour au moins un vêtement fait ou modifié de mes mains. C’est chouette, mais autant l’avouer : ça n’a pas été sans difficultés. Comme dit précédemment, ma garde-robe faite main n’est ni très variée, ni très étendue, ni très chaude : il y a donc eu bien des répétitions, et j’ai eu froid aux gambettes.

Si on se penche sur les chiffres, me-made-may, ce fut : 6 jupes, 5 robes, 2 hauts, 1 manteau et 20 photos. Quelles conclusions en tirer?

  • au total, ça ne fait que 14 vêtements, dont 5 simplissimes (mes jupes corolle) : la couture est importante pour moi, la production semble l’être un peu moins… Il serait bon que je m’attache à fabriquer (et porter) davantage.
  • les blogueuses mode ont du mérite : je n’ai pris que deux petits tiers du mois en photo, et mon amoureux et moi-même étions déjà plus que fatigués de l’exercice (d’un autre côté, il a gagné des compétences en “photo de petite amie”, ce qui est toujours un bon point).
  • le podium des trois vêtements les plus portés revient à mon manteau, ma robe-chemise et à la chemise à carreaux qu’on peut voir sur les photos. Tous les trois sont des productions très récentes et les résultats de vrais avancées techniques de ma part : il semble que je couse dans le bon sens : vers plus de qualité, et un style dans lequel je me reconnais.
  • je l’ai déjà dit, mais mon style du mois de mai est plus féminin que ce que j’ai l’habitude de porter (des tenues que je trouve un peu “limite” comme la robe en jersey à fleurs ou ma robe sorbet n’auraient peut-être pas vu le jour autrement). Je n’arrive pas à savoir si c’est une bonne chose.
  • le défi a été une excellente façon de faire face aux “trous” de ma garde-robe maison : seulement deux hauts (il faut dire que de ce côté, je passe ma vie en Petit Bateau) et absolument zéro pantalon (ce n’est pas faute d’avoir essayé pas moins de trois patrons dans le dernier mois) : il serait bon que je fasse quelque chose.

Au final, je suis très contente de m’être imposé cet exercice : il a été contraignant (mais quelle sorte de défi ne l’est pas?), mais puisqu’il m’a forcée à porter et scruter mes réalisations, j’ai l’impression de mieux me connaître, ainsi que mes habitudes de couture. Qui sait? c’est peut être la base d’une réflexion pour une garde-robe mieux planifiée, à la manière des initiatives Wardrobe architect et Wearability project.

D’une façon plus générale, cela fait désormais trois mois que je me lance des défis mensuels (pas de shopping, écrire…) et, que j’y parvienne ou non, je trouve que cela m’incite à davantage de créativité ; je pense que je vais continuer.

Here we are : Me-made-may is over. I am pleased to say I succeeded by wearing at least one handmade or altered garment a day. While that’s nice, it has been nonetheless difficult : my handmade clothes are not very varied, nor numerous, nor warm. I repeated outfits many times, and I’ve been chilly most of the month.

Let’s have a look at figures : there were 6 skirts, 5 dresses, 2 tops, 1 coat and 20 photos. What should I conclude from this?

  •  I used a total of only 14 clothes, 5 of them (my dirndl skirts) are way too simple : sewing is important for me, but my production is not-so-important : I should actually make and wear more.
  • fashion bloggers live a hard life : I only documented two tiny thirds of the month and my boyfriend and I were bored to death with it (on the other hand, he got better at girlfriend photography, which is nice).
  • the top three of most worn clothes is occupied by my coat, my shirtdress, and the plaid shirt you can see in my MMMay photos. All three are very recent makes that are technically more advanced than everything I did before. Regarding both quality and style, I seem to sew in the good direction.
  • I said it already, but my me-made style is more feminine than what I’m used to. I can’t tell wether it’s a good thing.
  • the challenge has been an excellent way to realize the “holes” in my handmade wardrobe : only two tops (well, it’s because I live in Petit Bateau the rest of the time) and absolutely zero pants? Something should be done.

I’m happy I took this challenge : it was a bit hard (it’s the point of a challenge, right?), but since I was forced to wear and observe my makes, I feel like I know my sewing self much better. Who knows? maybe MMMay is a decent base for initiatives like Wardrobe architect or the Wearability project

More generally, I’ve been setting myself some monthly challenges (no shopping at all, writing…) for a quarter, and wether I succeed or not, it tends to boost my creativity. I think I’ll keep doing that.

7 thoughts on ““Mai fait main” – 2

    1. Oui ; au-delà de ça, je crois que c’est aussi une bonne façon de raisonner sa consommation.

  1. Que j’aimerai bien un jour prétendre à ça… porter du “c’est moi qui l’ai fait’ ! Pour le moment je n’ai rien osé porter “pour de vrai” du peu que j’ai cousu.

    Pour ta sélection, je trouve que le style “à carreau” te sied trés bien et effectivement ta robe à fleurs sort du lot mais elle te va aussi trés bien. Une question m’est venue en voyant toutes tes tenues, une question qui au demeurant ne se pose pas (mais que je te la pose quand même) : quel est ton age ? Tu sembles gagner ou perdre des années suivant les clichés…

    Sinon impecc ! j’ai reçu ton article directement dans ma boite mail…dc je te confirme que ça marche !!

    1. En effet, c’est très indiscret comme question! :-)

      J’ai vu que la newsletter marchait, mais il n’y a pas à dire, je ne la trouve pas très jolie… Concernant le fait de porter ses créations, moi non plus ne portais pas grand-chose quand j’ai commencé ; je pense que l’aisance vient aussi avec l’expérience…

  2. J’ai voulu écrire un article un peu similaire suite au me made puis je me suis ravisée… Je partais dans trop de réflexions ! J’ai tenté de le faire aussi mais comme je ne bosse pas en ce moment c’était pas possible à tenir… et puis surtout je me suis fait le même constat que toi j’ai pas un dressing home made très fourni et j’ai aussi tendance à mettre beaucoup de top en lin ou jersey, quant au pantalon trop exigeante je suis :) donc vivement l’été que je remette mes jupes et robes ! Et surtout j’arrête de me mettre la pression et de culpabiliser face à toutes ses filles qui arrivent à mettre un truc différent chaque jour ou presque ! :)

    1. Je pense que ce n’est pas forcément bon non plus d’avoir trop de choses, cela dit…. Je regrette mes répétitions parce que je me suis un peu ennuyée (et que j’ai eu froid), mais dans la vraie vie, porter un vêtement une seule fois dans le mois _ pourvu que le temps se prête à davantage, c’est un peu bizarre, non?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>