Archives du mot-clé robe

Feuilles mortes, église et robe chemise

Robe chemise Cami dePauline Alice, à carreaux - Carlotta StermariaC’était octobre, à Paris, avant de partir en Thaïlande – avec Noctvrna, nous ne pouvions plus nous voir très souvent et avions convenu de nous retrouver avant mon départ pour une séance photo. L’hiver m’inspirant nettement moins que l’été, je n’avais pour son objectif qu’une nouvelle robe chemise à carreaux aux tonalités décidément automnales. Continuer la lecture de Feuilles mortes, église et robe chemise 

Variation sur le même t’aime – 3

Burdastyle sweetheart neckline floral black & white dress by Carlotta StermariaBurdastyle sweetheart neckline floral black & white dress by Carlotta StermariaEt oui, après la rose et la rouge, il y en avait donc une troisième… Difficile de ne pas trop se répéter à chaque fois tant tout a déjà été dit sur ce patron, sa ligne en coeur, etc. Ajoutons simplement que je porte très peu de vêtements noirs et blancs : à cause de leur contraste, je leur trouve trop de « charisme » pour vraiment me mettre en valeur ; une question me revient souvent : est-ce la fille qui porte la robe, ou bien la robe qui porte la fille (surprenante réflexion, par ailleurs, de la part de quelqu’un dont la garde-robe ressemble assez à un nuancier Pantone)? Mais ces jolies fleurs étaient trop tentantes, dans un esprit dolce-vita-film-en-noir-et-blanc-de-toute-façon… Continuer la lecture de Variation sur le même t’aime – 3 

Dernières heures d’été

Black Burdastyle maxi dress by Carlotta Stermaria

Black Burdastyle maxi dress by Carlotta StermariaJe suis un peu en retard sur mon calendrier, mais finalement, l’été aussi a été retardé, non? Et puis, techniquement, nous y sommes encore pour pour quelques heures… Ensuite, il sera temps de remiser cette robe, qui est l’une de mes favorites pour les beaux jours. Mon tableau d’inspirations pour le printemps et l’été est truffé de robes du même tonneau : rafraîchissantes (l’été, il est parfois plus agréable de se couvrir que de tout exposer) et « allongeantes » (portées seules ou avec une veste courte, elles prêtent à croire que vos jambes n’ont pas de fin), je ne connais pas de fille qui ne les aime pas _ en revanche, je les crois moins populaires auprès des garçons, pour une sombre histoire de « style de femme enceinte ». Continuer la lecture de Dernières heures d’été