Feuilles mortes, église et robe chemise

Robe chemise Cami dePauline Alice, à carreaux - Carlotta Stermaria

C’était octobre, à Paris, avant de partir en Thaïlande – avec Noctvrna, nous ne pouvions plus nous voir très souvent et avions convenu de nous retrouver avant mon départ pour une séance photo. L’hiver m’inspirant nettement moins que l’été, je n’avais pour son objectif qu’une nouvelle robe chemise à carreaux aux tonalités décidément automnales. Read more

Glace à l’eau

SImplicity 2246 (Plaid lisette Traveller dress) - Carlotta Stermaria - 1

SImplicity 2246 (Plaid lisette Traveller dress) - Carlotta Stermaria - 3

Je suis une fille un peu monotone : lorsqu’un vêtement me plaît, je l’achète dans différentes couleurs, sans chercher à aller plus loin (les étagères de mon armoire ressemblent assez à des nuanciers Pantone). Il en va de même pour la couture : une fois qu’un patron a fait ses preuves, je n’ai bien souvent de cesse d’en imaginer de nouvelles versions (que je réalise ou non : coudre prend tout de même un peu _ beaucoup _ de temps).  Read more

La robe-chemise

simplicity-2246-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-2

simplicity-2246-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-1Est-il vêtement plus « magique » que la robe? Avec, éventuellement, le manteau, elle est la seule à dessiner instantanément une allure. Les autres vêtements doivent se penser ensemble, se répondre, « composer » ; seule la robe se suffit à elle-même (je m’aperçois en disant cela que les hommes, les pauvres, n’en ont pas l’équivalent _ à part la très marginale combinaison?). Très longtemps, je n’en ai pas porté. Ado, quelques jupes, oui, mais pas de robes, puis (infâmie) des robes par-dessus les pantalons, sous des pulls. Rétrospectivement, je me demande si je n’avais pas un peu peur de leur laisser toute la place.  Read more