Pink & plaid – 1

    M0001755_c

Je ne porte jamais, jamais de chemise. J’en ai déjà possédé, bien sûr, mais elles n’ont jamais vraiment passé le test du quotidien. Les raisons sont principalement morphologiques : aucun corps ne correspond parfaitement à ceux des mannequins cabine, et le mien ne fait pas exception : les chemises du prêt-à-porter tombent sur mes épaules et s’ouvrent généralement un peu trop au niveau de mon buste pour mon goût, tout en flottant un peu derrière (car j’ai le dos creux)… 

M0001701_c_1

A la plus haute marche du podium du Me-made-may, il y a pourtant cette petite chose. Cette grande gagnante, confortable et bien ajustée, a été utilisée bien des fois. Comme mon manteau et mes deux robes, elle marque un grand progrès technique : officiellement, c’est une blouse, mais c’est mon premier vêtement « en forme de chemise », avec col, pied de col, coutures anglaises, surpiqûres, poignets, et ces affreux petit rectangles qui en recouvrent les fentes (comment les appelle-t-on?).

M0001761_c

Je ne voudrais pas paraître trop contente de moi non plus : même si je suis très fière de mes carreaux bien alignés et de mon pied de col, mes surpiqûres ne sont pas toutes parfaitement alignées, mes boutons pas très assortis et comme le patron proposait des manches trois-quart et que je voulais des manches longues, je me suis contentée de rallonger celles ci ; autant vous dire que ce n’était pas une bonne idée : elles sont non seulement trop longues, mais bouffantes! C’est la raison pour laquelle je les porte généralement retroussées comme sur ces photos.

M0001758_c

Comme je n’étais pas très sûre de mon coup, j’ai utilisé un tissu à carreaux auquel je ne tenais pas trop : j’aimais sa texture et sa légèreté (c’est une sorte de voile), mais je n’étais pas sûre que des couleur/motifs aussi vifs seraient très flatteurs près de mon visage (d’ailleurs, je ne le suis toujours pas). Mais maintenant, j’avoue que je m’en fiche : quoiqu’il en soit, j’adore cette chemise : son rose vif me met toujours de très bonne humeur, et le fort contraste des carreaux attire le regard vers mon visage. J’aime aussi son côté faussement geek, Barbie bûcheron (ou plus justement, hipster?), très différent de ce que j’ai l’habitude de porter. Et surtout, c’est la première chemise qui me va et passe avec les honneurs l’épreuve du Me-made-may… que demander de plus?

Photos (& idées sur le terrain de jeu photo qu’est La Défense) : Madhya

12 réflexions au sujet de « Pink & plaid – 1 »

  1. Quelle bien jolie chemise, et j’aime beaucoup tes photos! De loin on ne voit absoluement pas les imperfections! Et ce rose donne du pep’s… Bravo pour ce joli challenge relevé.

    1. Merci! C’était chouette de prendre les photos aussi : on a rarement l’occasion de faire la maligne sur une version géante de son initiale!

    1. Merci ; c’est ce qui est sympa avec un motif fort comme celui-là : pas besoin de faire de gros efforts autour!

  2. Super cette chemise , je ne suis pas toujours fan du rose mais là avec le blanc et le noir c’est très réussi, elle te va très bien. Je découvre au passage ton blog et j’en suis ravie, jolies photos et illustrations + un style très agréable à lire, je reviendrai traîner par ici 🙂

  3. Bien sûr que si ce rose te va au teint. Si le rose fuchsia ne te donne pas bonne mine c’est que tu es morte depuis l’année dernière. Ta chemise est ravissante et perdrait sans doute un peu en légèreté si tu ne retroussais pas les manches. Bref, j’aime beaucoup. En même temps le côté Barbie bûcheronne ça me parle.

    1. A vrai dire, mon problème de teint est opposé : je rosis/rougis très, très facilement, donc le rose vif peut tout à fait accentuer ça!

      Ha! Ça fait plaisir de voir que quelqu’un relève mes blagues un rien nouille pour Barbie bûcheronne…

    1. N’est-ce pas que « versatile », même si c’est plutôt négatif en français, est plus joli que le bien ordinaire « polyvalent »?

      Et oui, Madhya est super fortiche pour photographier la Défense, elle parvient toujours à me surprendre… davantage sur ce point demain, d’ailleurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *