Morceaux choisis – 3

 

Je regarde beaucoup trop de séries pour mon propre bien. Non que je ne fasse que les regarder ; au contraire, en règle générale, une série m’occupe juste assez l’esprit pour me tenir compagnie pendant que je couds, sans trop me distraire de mon ouvrage. Il n’empêche qu’au bout du compte, ça fait beaucoup de temps consacré aux écrans, tout ça : mon temps de série excède désormais mon temps de lecture. Ça n’a l’air de rien dit comme ça, mais pour moi, admettre cette vérité revient à sacrément questionner mon identité !

S’il m’est déjà arrivé de regarder des âneries, ma nouvelle addiction m’a également fait découvrir quelques perles que le retour chagrin de l’automne, qui m’invite au toujours à buller sous une couverture, une tasse fumante à la main, m’a donné l’envie de partager ici … Continuer la lecture de Morceaux choisis – 3 

Nostalgie estivale

Jupe dirndl en chambray par Carlotta StermariaÇa y est, c’est officiel : l’automne est arrivé. J’ai beau avoir obstinément martelé depuis le début du mois que « l’été ne finit que le 22 septembre », j’ai beau avoir profité du soleil et du sable blanc de La Baule ce dimanche, après avoir encouragé mon amoureux lors du triathlon, la triste et grise vérité est là : la bruine nantaise se fait sentir lorsque je roule à bicyclette, et l’autre jour, j’ai même éternué. L’été est fini.  Continuer la lecture de Nostalgie estivale 

Un vent de renouveau

René Gruau - Sourire, écharpe, manteau à pois

Pour mon grand retour, ce blog a quelque peu mué, en écho aux changements qui se sont produits dans ma vie personnelle (j’ai quitté Paris plus tôt que prévu pour chercher du travail dans ma chère ville de Nantes). Je n’étais plus très motivée par le regard scrutateur de Miss Dior qui ornait l’en-tête du blog depuis sa création, et ne s’accordait pas toujours avec le contenu qui se trouvait en dessous. Il a donc changé d’allure, mais également subi des modifications plus profondes, sur lesquelles je me permets de revenir plus en détail Continuer la lecture de Un vent de renouveau