Archives pour la catégorie Livres

Pourquoi coudre?

rene-gruau-tissus

« Les vêtements cousus à la main redoublent le sentiment qu’ils font corps avec nous, avec notre chair, mais aussi avec celle qui, patiemment, les a mis à notre taille ».

Je suis en train de lire dressing, de Jane Sautière, et il a fallu cette phrase pour que j’écrive enfin ce billet. Voilà. C’est pour cela que je couds. Pour trouver, au-delà des vêtements anonymes du prêt-à-porter, quelque chose qui fasse corps avec moi. La raison pour laquelle la question du style (qui n’est pas seulement vestimentaire) me passionne autant. Le style, c’est pour moi ce qui, matériellement, vestimentairement, littérairement, cinématographiquement, signe une personnalité. Si je ne crois pas que les personnes élégantes valent mieux que les autres (oh! que non), je suis néanmoins fascinée par la question. J’adore que la garde-robe d’un personnage de film me dise sur lui tant de choses que le scénario n’aborde jamais. Elle fait partie de lui.

Je ne suis pas un personnage de fiction, mais j’ai toujours rêvé d’avoir, moi aussi, un costume qui dise au monde qui je suis. Et pour prouver ma singularité (et répondre à mes exigences vestimentaires), quoi de mieux que d’apprendre à coudre? C’est ce que j’ai commencé à faire il y a six ans, et je crois pouvoir dire que je me connais un peu mieux depuis. Porter la jupe corolle plutôt que droite, aimer l’étreinte d’une ceinture ou au contraire, l’aisance d’une blouse…  Au-delà de la question du style, je crois que coudre, c’est s’intéresser à son corps : le regarder, le mesurer, le parer, parfois le réparer. Prendre le temps de réfléchir, de fabriquer, à petits points (j’ai bien sûr une machine, mais j’aime les finitions à la main), à son rythme, ce qui va nous aller. Une forme d’attention tout à fait spéciale.