La robe-chemise

simplicity-2246-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-2

Est-il vêtement plus “magique” que la robe? Avec, éventuellement, le manteau, elle est la seule à dessiner instantanément une allure. Les autres vêtements doivent se penser ensemble, se répondre, “composer” ; seule la robe se suffit à elle-même (je m’aperçois en disant cela que les hommes, les pauvres, n’en ont pas l’équivalent _ à part la très marginale combinaison?). Très longtemps, je n’en ai pas porté. Ado, quelques jupes, oui, mais pas de robes, puis (infâmie) des robes par-dessus les pantalons, sous des pulls. Rétrospectivement, je me demande si je n’avais pas un peu peur de leur laisser toute la place.

simplicity-2246-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-1

Le salut m’est d’abord arrivé par la robe chemise : vêtement léger, facile, sans prétention. Entre l’omniprésente chemise d’homme et la familière chemise de nuit, mais avec, en plus, ce petit quelque chose de piquant, de charmant _ sans doute l’aisance avec laquelle on peut également la déboutonner. La robe chemise, je crois, me donne toujours l’impression d’être “habillée” sans pourtant être bien loin de la nudité : j’adore ça.

simplicity-2246-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-3

Il était donc temps que je m’y essaie. Je ne crois pas avoir jamais fait de vêtement d’aussi bonne qualité : toutes mes coutures sont anglaises, à l’exception des emmanchures que j’ai recouvertes de biais bleu marine. Les fronces de la ceinture ont été recouvertes d’une bande de biais rouge, fixée à la robe à petits points invisibles. Les carreaux ont été soigneusement alignés entre les différentes pièces (je me rends compte que ça ne se voit pas tellement sur ces photos), et j’ai entamé pour la première fois mon stock de boutons vintage pour y prendre ces petits boutons de porcelaine, rigoureusement alignés sur la ligne blanche des carreaux.

Lisette plaid traveler dress - Carlotta Stermaria

Je crois qu’elle est un peu devenue ma robe préférée. L’étoffe souple et douce (du Madras?) et les couleurs, la silhouette “petite madame” ajustée puis évasée, y sont sans doute pour beaucoup. Mais aussi, peut-être, parce que grâce à elle je sais que ça y est : je suis désormais capable de me fabriquer un de ces vêtements “magiques”. Pas mal, non?

Les lumineuses photos sont de Madhya.

simplicity-2246-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-4

Is there any type of garment more magical than a dress? With, maybe, the coat, the dress is the only garment that really draws a silhouette. Other types of clothes have to work together to compose a silhouette, an ensemble _ only the dress is self-sufficient. I didn’t wear any during a long time : as a teenager I might have worn a few skirts, or dresses over trousers, under sweaters (eeek). I retrospectively wonder wether I was ready to give them all the importance they deserved.

simplicity-2246-plaid-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-5

Salvation came with the shirtdress. A light, easy-going, unpretentious garment, somewhere between the ubiquitous plain shirt and the familiar nightdress, with an added charm, or zest _ maybe the easiness with which it lends itself to unbuttoning. I love the shirtdress because it always makes me feel so dressed up, but just a few buttons away from nudity, which I love.

simplicity-2246-plaid-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-6

So it was about time I tried my hand at a shirtdress. I did french seams all over it, except for the armholes, which are covered with navy biais tape. I covered the gathers at the waist with red biais tape, using invisible handstitches. The plaid was carefully matched (I now realize the pictures don’t show it too clearly), and I used my vintage buttons stash for the first time with these white porcelain buttons, lined on the white lines of the plaid. 

implicity-2246-lisette-traveler-dress-carlotta-stermaria-7

I think it might be my favorite dress. I love its soft fabric (maybe it’s Madras?), its colors, its fitted and flared figure, but also the fact that well, it seems that I’m now capable of making one of these “magical” garments. How about that?

Light-filled pictures by Madhya.

19 thoughts on “La robe-chemise

    1. Merci beaucoup (et oui, fausse simplicité, parce que bon, avec séance photo et tout, on ne va pas se faire trop d’illusions non plus)…

  1. Très jolie robe qui te va vraiment bien ! Moi aussi j’ai eu beaucoup de mal à me mettre aux robes, c’est arrivé en même temps que mes débuts en couture ! :) En tout cas bravo !

    1. Merci! Avec le Me-made-may, j’avoue que je me demande si la couture n’est pas en train de changer mon style (ou l’inverse, l’oeuf ou la poule, quoi).

    1. C’est vrai qu’il fait un peu blouse d’infirmière à mes yeux, mais bon, il a l’air d’avoir plein d’adeptes sur Patternreviews, donc peut-être était-ce la version la plus susceptible de plaire au plus grand nombre…

  2. Superbe !! j’adore également les robes chemises et compte me coudre la Robe Cami pour l’automne prochain. Je ne connaissais pas ce patron, et il me plaît beaucoup aussi. Bravo à toi pour cette si jolie réalisation !!

    1. Merci ! Je les aime tellement que je m’apprête à en partager une seconde… Je ne connais pas la robe Cami, mais je viens de faire l’acquisition de la blouse Carme, en revanche!

        1. Ah, elle se mérite alors! Elle n’est pas dans mes projets persos pour cause de réalisations de forme trop similaire, mais l'”étoile” fait envie…

  3. Carlotta! je te retrouve! combien de fois suis-je retournée sur ton blog pour voir que tu n’avais rien posté de nouveau. Ces derniers mois, j’ai délaissé mes promenades dans la blogosphère aussi ai-je raté tous tes nouveaux posts. C’est réparé.
    Ta robe:
    Je partage totalement ton avis sur la question. Le fait qu’elle se suffit à elle-même et que j’ai également été “intimidée” par elle pendant longtemps. Ta robe est absolument délicieuse. (coutures anglaises, bravo) Le choix du tissu est parfait, cela rajoute un coté pimpant. Les photos sont ravissantes, et je ne parle pas de la fille canon qui la porte!
    Merci pour ton gentil com’ sur l’Express.

    1. Hi, merci! Oui, il y a eu une longue période d’hibernation, mais je suis de retour et bien entourée désormais, avec quelques idées de posts.

      Ce commentaire était plus que mérité : j’apprécie beaucoup le blog de Froggista et je trouve que tu vas assez bien avec l’express (j’ai le souvenir d’une brève collaboration entre toi et eux que j’avais bien aimée)..

  4. Bonjour, ta robe est super, tu m’as donné envie et je viens de commander le patron. J’espère qu’elle n’est pas trop difficile à réaliser car je ne suis pas super douée ni super patiente! Question : est-ce que tu fais ta taille habituelle, ça taille bien?

    A bientôt

    1. Bonjour et merci! Autant être honnête, elle m’a tout de même demandé un peu de patience…
      Pour la taille, j’ai simplement comparé les mesures finies indiquées au dos du patron avec celles d’un vêtement qui m’allait bien plutôt que de choisir directement selon mes mensurations.

      1. Merci pour ta réponse. Je vais m’armer de patience ;) Sinon je fais en général ma taille habituelle avec simplicity donc je vais jeter un oeil aux mensurations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>